Y'a du Monde aux Balkans - Guca, la Boîte à Musique !

  Image Overblog 0001

Guca est un petit village de quelques milliers d'habitants situé au centre de la Serbie, à environ deux heures de Belgrade. C'est un petit village célèbre dans tous les Balkans car depuis 50 ans, s'y organise au mois d’août un des plus important festival de trompettes dans le monde.On y élit La Trompette d'Or ! C'est le titre le plus convoité pour tout trompettiste de talent.

D'origine militaire, la trompette fut rapportée par les soldats dans les fanfares de leurs villages qui sortent dans les rues pour y célébrer tout type d'occasions. Ces orchestres de cuivres sont aujourd'hui la résultante d'un métissage entre les différentes cultures serbes, notamment slaves et tziganes.
On connaît mal la Serbie qui pâtit, à cause de son passé guerrier, d'à priori négatifs.
En plongeant dans ce festival, c'est l'occasion de découvrir un peuple fier, avec des artistes époustouflants et des festivaliers heureux de découvrir qu'il y règne une ambiance gaie et festive et une population qui souhaite se racheter et aller de l'avant.
Guca et la trompette sont les symboles d'une Serbie qui respire la paix à pleins poumons.

 

Août 2010, avec ma compagne Joséphine Paillié nous partons pour un road trip de 3 semaines dans les balkans avec comme point de chute le Festival de Guca. J'ai en ma possesion une caméra PD 150, un micro hypercardioïde et un monopod que La Cathode m'a confié avec enthousiasme.

Nous arrivons en Serbie par la Hongrie et à part quelques petits pots de vin entre Novi Sad et Belgrade, notre voyage jusqu'au petit village de Guca se passe bien. Arrivés trois jours avant le début du festival, nous sommes surpris d'imaginer que ce tout petit bourg niché au bord d'une rivière au milieu de côteaux boisés, sera submergé par plusieurs centaines de milliers de personnes.

L'accueil des villageois est particulièrement chaleureux et d'autant plus que nous sommes français, ce que je ne pensais pas être spécialement un avantage.

Nous serons logés chez la famille Ilic dont la gentillesse nous a plus que touché. Le père de famille, Vlad, est chanteur dans une formation folklorique. Il nous emmènera avec lui à Divicibare dans une fête locale où nous fûmes admis comme dans une famille alors que nous n'avions aucune langue en commun pour nous faire comprendre par la parole. Retrouvez dans les Bonus ci-dessous un extrait en musique de ce moment convivial.

De retour à Guca, les rencontres seront riches et nombreuses et nous permettront de découvrir tous les aspects du Festival.

 

 

Guca, The Music Box with English Subtitles

Guca, a small city in Serbia, has been famous in the Balkans since 1961 for organizing the most important trumpet festival in the world.
Crossbreeding between Slavs & Gypsies, the bands reveal amazing artists in a joyful atmosphere.

 

 

 

Bonus

Jovan Nikolic est ce petit génie tzigane du violon que l'on voit au début du film. Retrouvez l'intégrale de ce mini-concert privé qu'il a joué rien que pour nous ! Trois morceaux hallucinants maintenant pour vous...

 

 

 

A Divicibare dans le centre du pays, se déroule une fête locale. Immergé en pleine campagne serbe, seuls touristes à des kilomètres à la ronde, nous sommes reçus comme des pachas. Bien évidemment j'ai ma caméra avec moi et les habitants sont fiers de nous faire partager leur culture.

 

 

 

Après notre semaine agitée dans ce festival de folie, nous retrouvons le calme dans le sud du pays au bord du lac du Parc National de Tara. Proche de la frontière bosniaque, c'est un paysage magnifique que nous découvrons. Là encore, dans une région isolée et peu peuplée, nous sommes accueillis avec bienveillance par Dragan et Milovan. Milovan est garde-pêche, il nous fera rencontrer son frère dans son élevage de truites et nous présentera sa mère qui nous invitera pour le café et la Rakia !!